User account

Donatien Grau, Sylvère Lotringer: J'étais plus américain que les Américains

Donatien Grau, Sylvère Lotringer

J'étais plus américain que les Américains
Sylvère Lotringer en conversation avec Donatien Grau

Softcover, 96 pages

PDF, 96 pages

ePub

EN

Au milieu des années 1970, Sylvère Lotringer a créé Semiotext(e), un groupe philosophique devenu magazine puis maison d'édition. Depuis sa création, Semiotext(e) est le lieu de rencontres libres: John Cage lisant Nietzsche, à travers Deleuze; punk et philosophie; la possibilité de sexualités et de politiques alternatives; le dialogue immédiat entre artistes et philosophes. La vie artistique et intellectuelle américaine des cinquante dernières années en est largement tributaire. Le modèle de la revue et de la maison d'édition tourne essentiellement autour de la notion de collectif, et leur créateur Sylvère Lotringer s'est rarement livré à la continuité de son parcours personnel: son existence d'enfant caché pendant la Seconde Guerre mondiale; l'expérience libératrice puis traumatisante du collectif dans le kibboutz; son activisme parisien dans les années 1960; son temps d'errance, qui le mena, par Istanbul, aux États-Unis; et puis, bien sûr, ses années américaines, la façon dont il mêlait sa vie nocturne à l'expérimentation formelle qu'il a inventée avec Semiotext(e) et avec ses cours. Depuis le début des années 2010, Donatien Grau a pris l'habitude de rendre visite à Sylvère Lotringer lors de ses voyages à Los Angeles; certains de leurs dialogues ont été publiés ou tenus en public. Ceux-ci nous donnent accès à la vie de Sylvère Lotringer, ses amitiés, ses choix, son admiration pour certains des plus grands penseurs de notre temps. Les conversations montrent des éclats de vie, des traces d'un voyage, à travers les textes et l'existence elle-même, avec une intensité rare.

 

Content
  • 7–38

    Commencements

  • 39–46

    Nietzsche–Cage

  • 47–53

    La présence américain à Paris

  • 53–72

    Entretiens et politique

  • 73–86

    Anatomie de la subversion

  • 87–95

    Sur Pierre Guyotat

  • postmodernism
  • France
  • deconstruction
  • autobiography
  • USA

My language
English

Selected content
English

Donatien Grau

Donatien Grau

is a scholar and author. He currently serves as head of contemporary programs at the Musée d’Orsay, Paris, and as chair of the Association Pierre Guyotat.
Other texts by Donatien Grau for DIAPHANES
Sylvère Lotringer

Sylvère Lotringer

born 1939 in Paris, lives and works in Los Angeles. He is Professor Emeritus at Columbia University. In the mid 1970s he founded Semiotext(e), a research group that became the journal and later a publishing house. Semiotext(e) has played an essential role in the dialogue between the art world, the world of philosophy, critical thinking and the punk scene of downtown. Semiotext(e) affiliates meet in clubs, on university campuses and in the desert of New Mexico. It has accompanied Gilles Deleuze, Félix Guattari, Paul Virilio, Jean Baudrillard, Patti Smith, John Cage, Italian revolutionaries and the Black Panthers. Sylvère Lotringer has led a life as a theorist, editor, filmmaker, and existential experimenter, which makes him a legendary figure today.
Zurück